Forum RP, Sur une guerre entre des humains. Jusqu'au jour ou des prêtres invoquent des créatures du passée...
 

Partagez | 
 

 Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maïlye
Princesse des Fées
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 06/01/2014

Feuille du personnage
Âge: 17 ans
Partenaire : Lou

MessageSujet: Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]   Lun 6 Jan - 8:17


Perolia Maïlye


●●● Informations Générales

● Nom : Perolia
● Prénom : Maïlye
● Race : Fée
● Âge en apparence : 20 ans
● Sexe : Femme
● Crédit de l'avatar : Swort Art Online, Asuna de Alfheim

●●● Description Physique

Certaines rumeurs disent que la beauté de la princesse est à coupé le souffle et qu'elle peut conquérir n'importe quel cœur, mais après ce ne sont que des rumeurs. 
Elle a de long cheveux châtains qui lui arrive au niveau de ses mi cuisses voir de ses genoux. Au niveau de sa tête elle à une tresse qui part de chacun des cotés de la tête et qui se rejoignent au milieu et elle après elle se mélange dans le reste de ses cheveux. Elle a deux mèches qui cache le début de la tresse.
Sinon elle a de fin trait, de beaux yeux bruns et un visage légèrement triangulaire, mais cela ne fait pas moche vu que son nez et lui aussi légèrement pointu. 
Pour ses vêtements, elle à un haut blanc avec un ruban rouge, son haut cache sa poitrine mais découvre son ventre tandis que sa jupe est aussi blanche et elle est comme le haut plus long derrière mais plus court devant. Alors que derrière elle arrive au niveau des mollets, devant elle remonte sur une ouverture au niveau des mi-cuisses.

●●●● Partie réservé qu'au créateur et au staff

● Orientation sexuelle : Aux Hommes
● Race originale (si jamais vous jouer une race cachés): Fée
● Âge véritable :

●●● Description Psychologique

Jalousie je suppose que l'on peut dire ça. Je suis la fille aîné, cela veux dire que celle qui deviendra reine. C'est moi. Mes parents ont accordées beaucoup d'attention à mon éducation, cela fait de moi quelqu'un de très polies, diplomates et cultivées. Ma petite sœur elle peut faire ce qu'elle veut et elle s'amuse plus avec mes parents que moi. Jalousie oui. Mais je ne le montre pas. « Une reine ne montre pas ses émotions. » Je suis donc un mur. Est-ce que je pleure ? Non, rarement. Je me retiens si j'en ai envie et je pleure toute seule. Personne ne doit voir mes larmes en tant que futur reine.

Je n'ai aussi pas le droit de montrer trop d'enthousiasme à quelque chose. « Sans-coeur » Peut-être. Je ne sais même pas ce que je ressens en général. Alors j'ignore et j'agis comme je le doit. Toujours dans la justesse, suivre mon cerveau. Je suis droite, juste et honnête. Certain dise même cruel car je dis ce que je pense sans y aller par quatre chemin. On me surnomme parfois la « princesse au cœur de glace ». Je l'entends chuchoter au quatre coins du palais. Mais je suis comme je suis et ce à qui ça ne plaît pas, tant pis pour eux car je deviendrais leur Reine et je protégerais mon pays.

●●● Histoire d'Introduction

* Âgé de 8 ans *

Je joue tranquillement dans le jardin avec ma petite sœur, elle est si mignonne et elle a un sourire d'ange. Je l'adore on a 4 ans de différence donc elle a seulement 4 ans, ce qui fais que je fais attention à ce qu'elle ne se blesse pas. Je lance des petites étincelles vert partout, elles sont toute nouvelles pour moi. Mais ça amuse ma petite sœur même si je n'arrive pas à les faire tenir plus de 15 secondes. Son rire me fait chaud aux cœur et je cours à un moment donné sur elle, je l'attrape et je l'a fais tournoyer sous le regard amusé de notre gouvernante. Elle adore nous voir jouer, c'est une très gentille personne. Je chatouille mon adorable petite sœur jusqu'à mon m'interrompe.

- Princesse Maïlye ? La Reine vous demande

La reine... Ma mère. Une invitation que je ne veux refuser, je soupire et pose ma petite sœur au sol. Je lui dis que je reviens après et elle me regarde le visage triste

- Lye ?
- Je reviens t'en fais pas.

Je lui adresse un sourire et suit le garde qui a été chargé de venir me chercher. Je me demande pour quelle raison mère demande à me voir. C'est assez rare, elle est d'habitude avec père en train de s'occuper des affaires du royaumes, car en plus d'être sa femme, elle est une conseillère d'une valeur inestimable d'après les rumeurs. J'inspire et je poussa la porte de la chambre de ma mère qui est occupé en train de se brosser les cheveux.

- Mère ?
- C'est pas trop tôt. Tu faisais quoi ?
- Je jouais avec Anaëlle mère.
- Il va falloir que tu arrêtes c'est enfantillage maintenant, tu es grande j'ai donc fais venir des professeur pour t'apprendre toute sorte de matière comme l'histoire, la diplomatie, la magie pour que tu l'as contrôle et un professeur pour les bonnes manières, car tu peux en manquer cruellement parfois.
- Et Anaëlle ?
- Maïlye ! On ne discute pas, mais si tu tiens à le savoir, elle ne va pas devenir Reine elle.

Ma mère s'est relevé et m'a regardé de son visage froid. Voici le côté « Reine » de ma mère. Elle commande et personne ne doit désobéir. Je sens des larmes couler sur mon visage alors que je me suis fais réprimander par ma mère. Elle me regarde et me dit :

- Arrête de pleurer ! Une princesse ne doit jamais pleurer. Accompagnez la à son professeur
- Bien ma Reine

Je ravale mes sanglots tant bien que mal et je tourne les talons, mais avant que la porte se referme ma mère m'interpella et je ne me retournais même pas.

- Une dernière chose, tu as intérêt à être gentille avec tes professeurs, sinon je le saurais.

Je ne répondis rien, je me contentais de suivre le professeur, alors que la porte se fermait et je ne pus voir le sourire triste qu'afficha ma mère.

**Âgée de 12 ans**


- Alors ici nous avons le royaume de Nordélia qui est un royaume d'humain, les humains peuvent eux aussi manipuler la magie mais rare sont ceux qui sont vraiment doué dans cette art, c'est plus quelque chose que nous maîtrisons nous, elfes ou fée...

Je hoche la tête essayant de rester concentrer car je sais qu'elle m'interrogera un moment où un autre, mais j'ai juste envie de courir dehors où de voir ma petite sœur... Je ne la croise que pendant les repas et elle a l'air tellement insouciante, elle en a de la chance. Des rires attirent mon attention de la fenêtre et je vois ma petite sœur qui joue dehors, mais la personne qui joue avec elle m'étonna et me rendit folle de jalousie. C'était ma mère. Alors c'est ça ma vie ? Je dois rester enfermée à étudier alors qu'elle peut s'amuser ? Et avec ma mère... D'ailleurs l'expression que je vis sur son visage ce fut de la douceur. Une douceur incomparable. Elle ne m'avait jamais montré un telle visage...

- Princesse Maïlye ! Un peu de concentration, pour la peine raconter moi l'histoire du monde, si vous n'en êtes pas capable je remonterais ça jusqu'à votre mère.

Je me lève et soupire :

- Au début la déesse Azathé et Le dieu Raskal se rencontrèrent. Etant deux opposés ils s’attirèrent et se sont mariés. Azathé eut 3 enfants, heu... Attendez ça va me revenir...
- J'attends.
- Hemeris et ses petits frères sœur, Naëlye et Arténio. Hemeris créa les humains de Nordelia et Sudrelia. Naëlye créa les elfes et nous et Arthénio créa les gobelins et les nains.
- C'est ça. Taché de rester concentrée, je reprend donc où j'en étais, j'avais commencé à parler des relations diplomatique. Alors nous nous entendons assez bien avec les elfes vénérant tous les deux la même déesse.

Je prends des notes sur un petit cahier en même temps en retenant un soupir.

** Âgée de 16 ans **

Ma mère la Reine a demandé à me voir et je me dirige vers ses appartements. De ceux ci j'en vois sortir ma sœur, je reste planté quelques secondes vers elle et je détourne légèrement la tête, on se parlait presque plus maintenant, elle a 12 ans maintenant. Elle à l'air aussi mal à l'aise que moi, mais elle a une légère mine de tristesse sur son visage et il y a un blanc que je décide de rompre.

- Bonjour..
- Bonjour, Ly.. Maïlye.

Pourquoi c'était elle reprit ? On s'était autant éloignée que ça ? Puis le souvenir de la voir jouer quand j'étudiais, de la voir avec mère comme une mère et une fille devrait être me revint en mémoire.

- Bon, Mère à demander à me voir.
- Ah, tiens désolé je te bloque le passage pour les appartements de maman.

Elle s'éloigne d'un pas tandis que je me rend compte qu'elle l'a appelé Maman, je n'ai jamais pu l'appeler comme ça, petite ça a toujours été mère et ça avait été instaurée par elle. Je ne baisse pas le regard comme je l'aurai fais avant. Je garde la tête haute, on ne doit pas montrer ses émotions, puis j'avance vers la porte que j'ouvre, Anaëlle lança une phrase dans le vent :

- Au final, tu lui ressembles plus que ce que tu penses.

Je ne compris pas ce qu'elle insinuait par là. Moi ressembler à mère ? Je fais ce qu'elle veux pour être tranquille, mais quand j'aurai trouver mon époux et que j'aurai des enfants, jamais je ne serais aussi sévère que ce qu'elle est.

- Maïlye approche.

Ma mère est assise en train de lire un livre sur le balcon et en me voyant arriver elle pose son livre sur la table de chevet. Je me dirigea vers elle et attendit qu'elle m'y autorise pour m'asseoir.

- Tu te comportes de plus en plus comme une princesse, j'entends ça de tes professeurs, elle me jaugea du regard comme pour voir si c'était vrai, du coup. J'ai pensé qu'il était temps de te trouver un fiancé, j'ai donc fais des recherches parmi la noblesse de notre royaume et je pense avoir trouver quelqu'un qui pourrait être ton époux.

Même pas de « je suis fière de tes progrès »... Puis mon plaisir de choisir l'homme qui partagera ma vie m'est aussi retirée c'est ça ? Je me retiens une remarque plutôt déplacé et ne dit rien.

- Je l'ai fais venir, il ne devrait d'ailleurs pas tarder. C'est un noble qui a été entraîné pour le combat, en cas de problème il saura te protéger.

Quelqu'un toqua à la porte et l'on se releva toute les deux alors qu'il rentra dans la chambre au signal de ma mère. Il avait des cheveux noir, des yeux noirs. Je ne dis rien alors qu'il attrapa ma main et me fit la bise sur celle-ci.

- La beauté de la princesse est à la hauteur de sa réputation.
- Je vois que vous flattez sûrement aussi bien que ce que vous maniez l'épée, rétorquai-je.
- Monsieur Azrel est plus jeune que vous d'une année Maïlye et il est maintenant votre fiancé, je vous demanderais donc d'être gentille avec lui.
- Bien mère, puis-je me retirer ?

Elle fit un signe de la main pour me donner son accord et je tournais les talons pour me diriger vers la sortie. Une fois dans les couloirs quelqu'un m'interpella et je me retournais pour voir le jeune Azrel derrière moi. Je ne sais pas pourquoi, j'avais l'impression qu'il y avait quelque chose de faux en lui, comme s'il mentait sur un point.

- Princesse, je suis honoré d'être votre fiancé.

- Je serais vous, j'aurai plutôt honte, murmurai-je,
- Qu'avez vous dit ?
- Rien du tout.

Sur ce je continuais ma route le laissant planter en plein milieu du couloir.

** Âgée de 18 ans **


Je dors et j'ai l'impression de faire un rêve étrange, Anaëlle est dans les jardins accompagnés de mon fiancé, notre relation entre lui et moi n'a pas grandement évoluée je reste assez froide et distante envers lui. Ma sœur s'approche de lui et lui caresse la joue :

- Je suis désolé que ma mère t'a fiancé à elle, ça ne doit pas être évident.

Il se rapprocha d'elle et posa une main sur sa joue :

- C'est de toi que j'aurai dû être fiancé..

Une larme solitaire coule sur la joue de ma sœur et elle pose sa main sur la sienne :

- Elle est gentille quand même au fond...
- Tu es gentille aussi...

Ma sœur se rapproche de lui et l'embrasse alors que je me réveille en sursaut. C'était quoi ce rêve ? Je me lève est prend un bain et décide de me promener dans les jardins, maintenant que je suis plus grande, j'ai suffisamment de liberté maintenant et je n'ai que rarement des cours. Je ne sais pas pourquoi, instinctivement je me dirige vers là où j'ai rêvée. Ma sœur y est et je vois mon fiancé avec ma sœur. Elle détourne le regard alors que je me cache et les observes et au final finit quand même par aller le voir. Et comme dans mon rêve elle lui caresse la joue.

Je ne sais pas pourquoi, je sors de ma cachette et me place entre les deux en tapant la main de ma sœur pour l'éloigner de la joue de mon fiancé. Je la regarde d'un regard vide, je ne sais pas pourquoi j'ai fais ça. Peut-être par vengeance pour l'attention qu'elle recevait ? Mais j'étais lancée et je ne voulais pas m'arrêter.

- Ma chère sœur, ce geste était déplacé envers mon fiancé. Je vous prierais de ne pas l'approcher de trop près.
- Maïlye...

J'attrapais la main de mon fiancé et l’entraîna avec moi je rentrais au château et je marchais sans direction précise. Puis Azrel tira sur ma main :

- Princesse ?

Je m'arrêtais puis comme si le fait de marcher m'avait canalisé, le fait de m'arrêter me fis prendre conscience de ce qui était arrivé, je lâchais sa main et les larmes coulèrent toutes seules je m'effondrais à genou mettant des mains sur mes oreilles comme si ça pouvait m'empêcher d'entendre mes propres pensées « - tu es horrible », « - tu es pire que ta mère », « - Je déteste ma soeur », Jalousie, culpabilité, tout se mélangeait dans ma tête.

Azrel ne sut pas comment réagir alors que j'avais une bataille intérieure, je ne devais pas pleurer... Alors que les larmes coulèrent toute seule j'essayais de murmurer pour arrêter :

- Une princesse ne doit pas montrer ses émotions en publique... Une princesse ne doit pas pleurer en publique... Je dois rester impassible...

Il y eu comme un déclic et mon fiancé me pris dans mes bras et essaya d'éviter de croiser des personnes, j'avais l'impression de devenir folle, je ne suivais plus rien de ce qui se passait. Puis je fus posé sur quelque chose de doux. J'étais dans un lit :

- Vous êtes dans ma chambre... Vous pouvez pleurer si vous le voulez, personne ne viendra et personne ne vous verra. Je vais vous laisser.

Alors qu'il allait partir je lui attrapais la main et le fit s'asseoir pour poser ma tête sur ses genoux alors que je pleurais toute les larmes de mon corps que j'avais retenue si longtemps. J'allais devoir être forte.

●●● Pouvoir et Techniques

● Description : Elle peut faire apparaître ce qu'elle veux tant qu'elle est dans les limites de son royaume.
● Les limites : Elle ne peux pas non plus faire apparaître de trop gros objets pour le moment. Ce pouvoir demande de la pratique. Je dirais que pour l'instant le truc le plus gros qu'elle peut faire apparaître, c'est quelque chose qui fait 10kg
● La durée : L'objet apparu est réelle et est en fait un déplacement d'objet étant déjà dans le territoire non utilisé. C'est à dire qu'une fois apparu il ne disparaîtrai pas à moins de le vouloir.
● La portée : Tant que je suis dans le royaume cela fonctionne.
● Personnes touchées : /
------
● Description : Elle peut lancer des étincelles de couleur de l'arc en ciel, ces couleurs ont plusieurs effets :

Rouge : Rend les gens enclins à s'énerver plus facilement.
Orange : Amène les gens à dire la vérité
Jaune : Elle rend les gens plus joyeux
Vert : Ce sont juste des étincelles qui restent à coté de moi et qui m'éclaire
Bleu : C'est une étincelle qui amène les personnes à une discussion plus facile.
violet : Anesthésie un peu les gens pour les calmer

● Les limites : Ces étoiles étant inoffensif où passive, je peux en utiliser autant que je veux sans grande incidence.
● La durée : La durée d'une étoile dépend de sa couleur :
Rouge-Orange-jaune-bleu : Dure une dizaine de minutes
Violet : calme la personne donc n'a pas vraiment de durée
Vert : peut durer à côté de moi car elle ne produit qu'une faible luminosité qui me permet dans le noir de distinguer vaguement ce qui se situe autours de moi dans un rayon de 1m50.
● La portée : Les étincelles je peux les « lancer » sur un rayon de 2mètres.
------
● Description :  (Pouvoir qui est seulement en train d'être développé et qui s'améliorera en RP). Le temps. Elle peut avoir en touchant une personne une vision de son passé où de son futur, ce sont pour les moments que des fragments d'images pas très cohérentes donc impossible de savoir si c'est le passé où le futur sauf si l'image est assez explicite. (Je conviendrais bien sur d'en parler à mon partenaire de RP pour les images du futur).
● Les limites : Ce ne sont que des visions, mais pourtant... Elles sont épuisantes. Avoir une vision me donne un maux de tête horrible pendant une heure. Elle peut en avoir que deux par jours mais celle ci sont aléatoire car le pouvoir est incontrôlable. Donc elle peut en avoir aucune aussi.
● La durée : La durée des visions n'est que de quelques secondes, mais elles me rendent totalement inconsciente pendant c'est quelques secondes.
● La portée : Il faut que je touche les personnes pour avoir une vision où un objet qui a un rapport avec ce qui va se passer ou ce qui s'est passé.
● Personnes touchées : Une seule personne qui n'a pas conscience de cela. Elle peut juste me voir inconsciente.

●●● Connaissances et talents

● Connaissances 

- Connaissance 1 : Diplomatie
- Connaissance 2 : L'histoire des différents peuples
- Connaissance 3 : De la Faune et de la Flore de son pays.
- Connaissance 4 : R/A for the moment
- Connaissance 5 : R/A for the moment

● Talents 

- Talent 1 : Elle sait faire chanter les moineaux en jouant de la flûte.
- Talent 2 : R/A
- Talent 3 : R/A
- Talent 4 : R/A
- Talent 5 : R/A


Dernière édition par Maïlye le Jeu 1 Sep - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tripalior
Démoniste


Messages : 9
Date d'inscription : 06/01/2014

Feuille du personnage
Âge:
Partenaire :

MessageSujet: Re: Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]   Dim 19 Jan - 22:46

si tu as un vava je t'accepte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azathé
Admin
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 03/01/2014
Age : 19
Localisation : Polynésie française

Feuille du personnage
Âge: Pareils que le monde ! :D
Partenaire : Raskal

MessageSujet: Re: Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]   Jeu 23 Jan - 1:22

Bon je me valide moi même puisque Naëlye valide pas ._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-darmenia.avoirunforum.com
Maïlye
Princesse des Fées
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 06/01/2014

Feuille du personnage
Âge: 17 ans
Partenaire : Lou

MessageSujet: Re: Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]   Jeu 1 Sep - 12:30

Rip la modération j'ai écris un pavé pour l'histoire mais j'ai finis xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alya
Druide
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 04/07/2016

MessageSujet: Re: Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]   Jeu 1 Sep - 21:03

Pas RIP, sa ne m'a pas tué. Bref, moi j'ai absolument rien a redire sur ta fiches, a part que je déteste les lumières xD. Pour moi, c'est accepté, attendons l'autres validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maïlye, Princesse des fées ~ [encours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde d'Arménia :: Avant de jouer :: Présentation-
Sauter vers: